loader image

Les techniques et le matériel que j’utilise

Pastels secs Koh-i-noor

Autodidacte depuis mon enfance, j’ai progressivement évolué, j’ai fait beaucoup de recherches et de tests selon différentes techniques d’art. Que ce soit le dessin au crayon, l’aquarelle avec ma grand-mère qui était experte en la matière, les pastels secs ou à l’huile de l’école que j’épuisais le plus souvent à la maison, ou encore la peinture sous toutes ses formes. Aujourd’hui je suis donc passé de la feuille A4 ou canson, à la planche de bois. L’avantage, c’est que ça ne se chiffonne pas !

Même si ma liste de fournitures à acheter s’agrandit souvent pour avoir le meilleur matériel qui soit, celui que j’ai actuellement me convient pour l’instant. Entre les marqueurs de peinture acrylique, les crayons, les pastels, les planches, les châssis, les lasures et le vernis, voici mon univers.

Les planches et les supports châssis bois

Pour mes premières œuvres, j’utilisais des planches de contreplaqué, elles faisaient très bien l’affaire. Cependant, je ne pouvais pas faire de grandes œuvres et elles étaient souvent un peu abîmées, il fallait donc que je les rattrape un peu au ponçage.

Aujourd’hui, j’ai opté pour des supports châssis bois. L’avantage, c’est leur taille et leur qualité. Je peux enfin faire de plus grandes œuvres, et je n’ai plus besoin de les poncer !

Application d'une lasure

Avant de dessiner mon œuvre, j’applique une couche de lasure de sur tout le support châssis bois, puis je laisse bien sécher.

La lasure est à la fois un produit de traitement préventif contre les champignons et insectes et elle protège le bois grâce à un film microporeux qui laisse respirer le support et permet à l’humidité de circuler.

La marque que j’utilise est V33, elle propose une large gamme de teinte et surtout des petits pots de test qui me suffisent largement, j’évite donc le gaspillage.

L’œuvre

Avant, je faisais un cadre sur mes œuvres, mais pour une question d’esthétique et de goûts je ne le fais plus, car il est vrai que le bois apparent ne plaît pas à tout le monde.

Je dessine au crayon de papier la base de mon œuvre, sans trop appuyer sinon le crayon ressort après la peinture et il peut arriver aussi qu’il s’étale là où je ne veux pas.

Une fois la base finie, je passe à mon plus grand plaisir, la couleur ! Ce mélange de peinture acrylique, de pastels et de crayons. En général, la peinture me sert pour la base de la couleur, pour couvrir la couleur du bois tandis que les pastels et les crayons sont plutôt pour les détails, les reflets et les ombres.

Les marqueurs de peinture acrylique

Il en existe de différentes marques et de différentes qualités. J’ai opté, pour le moment, pour les marqueurs de peinture acrylique Flysea. Ils sont corrects au niveau prix, mais ne couvrent pas assez, je dois souvent mettre deux couches pour avoir la bonne couleur et du coup, ils se vident rapidement. Je souhaiterais à terme passer chez Posca, cette marque je l’ai découvert pendant mon enfance grâce à mes sœurs qui ont fait les beaux-arts. Ces marqueurs sont de très bonne qualité, mais très onéreux, je les achète donc au fur et à mesure que j’épuise une couleur de chez Flysea.

Les pastels à l'huile

Après avoir testé les pastels tendres qui ne me convenaient pas, j’ai adopté les pastels à l’huile de chez Pentel, la couleur est super, elle ressort très bien. Ces pastels sont très faciles à travailler, au doigt ou avec un tissu, ou même avec un coton-tige pour les endroits les plus minutieux. De plus leur prix est plus qu’abordable.

Les pastels secs

J’ai commencé avec les pastels secs de chez Koh-I-Noor, conseillé par plusieurs artistes pour débuter. Très faciles à travailler, les couleurs sont superbes, juste les couleurs claires qui me paraissent un peu transparentes. Puis j’ai acheté des Faber Castell, les couleurs claires tiennent mieux et j’achète au fur et à mesure des Caran d’Ache une fois qu’une couleur est presque épuisé. Cela me permet d’avoir les meilleurs pastels secs petit à petit, surtout pour les caran d’Ache qui sont onéreux. Pour les Koh-I-Noor leur prix est plus qu’abordable, 30€ la boite de 24 couleurs. Pour l’instant, le pastel sec est mon outil préféré ! Je prends vraiment du plaisir à faire mes tableaux.

Les crayons

J’ai dû tester différentes marques car deux problème se posait, il fallait que le crayon marque, car sur du bois ça ne réagis pas pareil que sur du papier, mais il fallait aussi qu’au contact du vernis ou du fixatif, il ne s’étale pas ou ne s’efface pas. Pour ces deux points, j’ai donc validé les crayons de couleurs de chez Stabilo Color, avec leur prix très abordable.

Le vernis, le fixatif et le séchage final

Au début, j’ai testé avec du vernis marin appliqué au pinceau, seulement le pinceau à tendance à emporté la couleur avec le vernis, et là, c’est la catastrophe ! J’ai donc fait des recherches et discuté avec d’autres artistes qui utilise le même style de technique, on m’a donc conseillé le vernis à tableau mat de chez Royal Talens. J’utilise ce vernis pour les mélanges d’acrylique, pastels à l’huile et crayons. Son prix est correct et pour l’instant, il me convient, il fixe bien les couleurs. L’inconvénient, c’est qu’il est en aérosol, du coup en été ça va, je peux l’appliquer dehors, mais par temps humide et froid, c’est direction le garage, et là, je redoute toujours la petite poussière qui viendrais se poser sur mon tableau.

Pour les œuvres en acrylique et pastels secs, j’utilise un fixatif, celui de chez Sennelier. On m’a beaucoup déconseillé de mettre du fixatif, car oui ça modifie les couleurs, mais pour que mes œuvres tiennent dans le temps et pendant le transport pas le choix, donc j’assume ce changement et je m’adapte. C’est ça ou il faut que je mette l’œuvre sous verre, l’inconvénient, c’est le prix, à mettre dans ma liste de choses à réfléchir.

Une fois le vernis ou le fixatif appliqué, j’attends toujours une journée pour bien laisser sécher avant de déplacer le tableau. Après cette journée, le séchage se terminera donc tranquillement dans mon bureau en toute sécurité.

Voilà !

J’espère que ce petit tour d’horizon vous a plu, je mettrai à jour cet article si je change de matériel. Si vous avez des questions laissez moi un commentaire juste en dessous, je me ferai un plaisir d’y répondre !

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

2 réponses

  1. Bravo pour tout ce beau travail !
    J’adore l’ambiance des tableaux, on a l’impression de voyager, sans bouger de chez nous 😉
    Bonne continuation et je vous souhaite plein de nouvelles créations et de ventes 🙂

    Bravo encore!

Répondre à ambiancesauvage Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voyagez aussi sur les réseaux sociaux

Découvrez mon univers, mes inspirations et mes œuvres en cours